Bussereau-SDEER : de la tension dans l'air

Bussereau-SDEER : de la tension dans l'air

actualite Vendredi 02 novembre à 08h01

Le président du Conseil Départemental ne supporte plus les retards dans le marché de l’implantation de bornes électriques.

"Si rien n'a bougé d'ici la fin de l'année, nous changerons de prestataire. Ce que fait le SDEER, c'est nul" déclare Dominique Bussereau. 60 bornes pour recharger les véhicules électriques ont été commandées au Syndicat Départemental d’Électrification et d'Equipement Rural, pas une n'est encore installée. Un marché de plus de 2 millions d'euros pour 60 appareils. Le Président du SDEER François Brodiak reconnaît un retard à l'allumage : "Nous attendions un feu vert de la Région" explique-t-il avant de promettre une première pose d'ici fin décembre.