Qualité des eaux de baignade en Pays Royannais : inquiétude mesurée

Qualité des eaux de baignade en Pays Royannais : inquiétude mesurée

actualite Jeudi 08 août à 16h39

L'association des Amis du parc a relayé ses inquiétudes auprès des élus quant à la qualité de l'eau. (photos P. Nouzarede)

Lors de l'assemblée générale, de nombreux thèmes ont été balayés par le président de l'association Daniel Bomtemps. Parmi eux, la survie du restaurant du Lido sur le front de mer, ou encore la rénovation du marché du parc à Royan. Mais aussi la qualité des eaux de baignade.

Depuis le début de l'été, les habitants et touristes ont pu constater que certaines plages du Pays Royannais ont été interdites à la baignade sur des périodes assez courtes. En cause, la mauvaise qualité de l'eau. Lors des prélèvements, jusqu'à 400 bactéries par millimètre cube d'eau ont été repérés. Or, le seuil est fixé à 15 par l'ARS (Agence Régionale de Santé).



Plus de 130 personnes lors de l'assemblée générale des Amis du parc.


"Il faut relativiser", a tempéré Jean-Marc Bouffard, le maire de Saint-Georges-de-Didonne. Pour le premier magistrat, il ne faut pas parler de pollution de l'eau, mais plutôt de dégradation. En effet, l'ARS parle de pollution lorsque le nombre de bactéries est supérieur à 100 000 par millimètre cube d'eau. "On n'en est pas encore là", a conclu Jean-Marc Bouffard.

Quant aux causes de cette dégradation de l'eau, les élus ont peu de doutes : il s'agirait bien de matières fécales.

Article publié par Paul Nouzarede

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40