Et si la filière chanvre se relançait en Charente-Maritime ?

Et si la filière chanvre se relançait en Charente-Maritime ?

Vendredi 03 juillet à 11h06, par Paul Nouzarede

Cela fait bien longtemps que ni la France, ni même l'Europe ne produisent du chanvre. Le marché appartient surtout à l'Asie. Mais les choses pourraient bientôt changer. Et le point de départ pourrait être la Charente-Maritime. Ils sont 22 agriculteurs (et un du Tarn) à s'être associés pour créer une machine, de façon à collecter le chanvre.

Aujourd'hui, le chanvre n'est utilisé que pour l'isolation, alors que les possibilités sont multiples. À commencer par le textile, les vêtements, mais aussi pour en faire du matériau composite ou encore du cosmétique. (crédit photo : Paul Nouzarede - Demoiselle FM).


Un prototype de machine bientôt testé

Au total, les agriculteurs consacrent 38 hectares de terrain à la production de chanvre. "La culture est propre écologiquement", assure Sophie Pouget, agricultrice et associée au projet (voir photo ci-dessus). Ensuite, il y a la phase de récolte. Pour l'instant, donc, il n'existe pas de machine en France. Mais les 22 associés en ont créé une, de plusieurs tonnes. Pour l'instant, c'est encore un prototype, réalisé en collaboration avec le Pôle Innovation de Saintes.

L'avantage, aussi, c'est que la production de chanvre devrait, à terme, être rentable pour les agriculteurs. La première récolte se fera au mois de septembre. 

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40