Masque obligatoire au marché de Rochefort : tout le monde joue le jeu

Masque obligatoire au marché de Rochefort : tout le monde joue le jeu

Mercredi 29 juillet à 07h57, par Paul Nouzarede

Ce mardi matin, dans l'Avenue Lafayette, tout le monde porte son masque. Il faut dire que la pancarte à l'entrée du marché ne laisse pas de place au doute. Oui, le port du masque est bien obligatoire, comme l'a indiqué vendredi dernier le maire de Rochefort, Hervé Blanché, qui a pris un arrêté jusqu'au 29 septembre inclus.


Les clients du marché de Rochefort portent tous le masque. (photo : Paul Nouzarede - Demoiselle FM)


Aussi bien les commerçants ...

"Je pense que c'est une bonne chose", explique Jérémy, un fromager habitué du marché. "J'ai mon désinfectant et mes clients ne touchent pas les produits", ajoute-t-il. Tous les commerçants portent le masque. "Il faut montrer l'exemple", nous disait l'une d'entre elles.

Nadine vend des fruits et légumes sur le marché de Rochefort depuis de nombreuses années. Pour elle, "c'est parfois difficile de se comprendre. Il faut répéter ou faire répéter".  Mais elle trouve que la mesure est une "très bonne chose". Nadine s'est adaptée, comme les autres, avec du gel hydroalcoolique jamais très loin. "Et puis mes clients ne se servent plus seuls !"



Un client masqué fait ses achats chez un commerçant masqué. (photo : Paul Nouzarede - Demoiselle FM)


... que les clients

Du côté des clients, là aussi, la mesure est bien respectée. Les récalcitrants se comptent sur les doigts d'une main. En revanche, certains portent parfois mal le masque : on voit le nez qui dépasse. D'autres ont opté pour la visière : "c'est aussi bien, et on me voit sourire au moins", explique Jean.

Sur le marché, deux infirmières sont venues faire leurs achats. "C'est très important vu le contexte", expliquent-elles. "Le port du masque, je suis pour à 300%", dit l'une d'elles. Les deux femmes déplorent tout de même le laxisme de certains. "Les gens, parfois, ne se rendent pas compte de la gravité de la maladie et du nombre de morts".

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40