logo

Sondage

Les vaccins anti-Covid, vous êtes

Rochefort : la ville a perdu 2 000 habitants entre 2008 et 2018

Rochefort : la ville a perdu 2 000 habitants entre 2008 et 2018

Jeudi 07 janvier à 08h14

actualite

Bien que le maire, Hervé Blanché, conteste les chiffres de l'INSEE, la population a fortement baissé à Rochefort. Explications.

Rochefort perd encore des habitants. Les chiffres de l'INSEE ont été publiés en début d'année pour les années 2013 à 2018. La Cité de Colbert a perdu environ 2 000 habitants en 10 ans, entre 2008 et 2018. Elle reste tout de même la 3ème ville la plus peuplée de la Charente-Maritime, derrière La Rochelle et Saintes. En 2018, l'INSEE dénombre 23 583 habitants à Rochefort. Soit une perte sèche de plus de 500 habitants en un an. Explications.

Voilà maintenant plus de 170 ans que Rochefort n’était pas passé sous la barre des 24 000 habitants. Une éternité. La ville a bien du mal à attirer de nouveaux ménages. En particulier les familles. En moyenne, un foyer à Rochefort est composé de moins de deux personnes. Les personnes seules, souvent âgées, restent encore très présentes.


Le prix de l'immobilier en partie responsable

L’autre problématique de la ville, c’est le manque de foncier. Les élus n’ont de cesse de le répéter. Il est très difficile de trouver des terrains pour construire de nouveaux logements, bien que deux projets immobiliers soient en cours près de l’hôpital et à Bel-Air. Rochefort dispose donc d’une forte densité : 1 100 habitants au kilomètre carré. Il pourrait bien y avoir une solution : les logements vacants. On en compte environ   1 300. Problème, beaucoup sont très vétustes, et les propriétaires n’ont pas les moyens de s’engager sur ce genre de travaux coûteux.

Et ce problème en amène un autre. Le prix de l’immobilier. Il ne cesse d’augmenter à Rochefort. Comptez environ 2 000 euros du mètre carré pour devenir propriétaire. Ce sont les communes alentours qui en profitent. Comme par exemple Tonnay-Charente. Mais pas Rochefort. Qu’il semble bien loin l’objectif affiché du maire, Hervé Blanché, d’atteindre les 35 000 habitants. Le maire, d'ailleurs, conteste les chiffres de l'INSEE. Il va demander publiquement des explications sur les modes de calcul.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème