logo

Sondage

Les vaccins anti-Covid, vous êtes

Vaccination : l'ARS pointée du doigt par un docteur de l'ordre des médecins

Vaccination : l'ARS pointée du doigt par un docteur de l'ordre des médecins

Vendredi 08 janvier à 16h25

actualite

« L'ARS est totalement absente », assène le Docteur Philippe Henry, du Conseil de l'ordre des médecins en Charente-Maritime.

Ce n’est pas grâce à l’ARS (Agence Régionale de Santé) que la campagne de vaccination montera en puissance dans le département. C’est le sentiment du vice-président du Conseil de l’Ordre des médecins de Charente Maritime, Philippe HENRI, qui exerce à Saint-Fort-sur-Gironde, en Pays Royannais. (©photo d'illustration)

Il ne mâche pas ses mots envers l’ARS. L’administration devrait jouer son rôle de chef d’orchestre pour la campagne de vaccination. Or ce n’est pas du tout le cas, selon lui. "Pour l'instant, force est de constater que nous n'avons aucune nouvelle de l'ARS", glisse le Docteur Philippe Henry. "Je crois qu'il y a un vrai problème de gouvernance des ARS dans ce pays", ajoute-t-il.


Les municipalités prêtes à ouvrir des centres de vaccination

Si tout va bien, la vaccination pour l’ensemble des professionnels de santé devrait débuter la semaine prochaine dans les hôpitaux du département, et la clinique Pasteur pour le Pays Royannais. Le dispositif va également s’intensifier dans les EHPAD la semaine prochaine. 

Pour le grand public en revanche, ça reste encore un peu flou. En tout cas, les médecins sont prêts à se retrousser les manches avec les municipalités, à en croire Philippe Henry. "Partout dans les principales villes du département des centres de vaccination sont en train d'être activés ou réactivés", dit-il. "Seul bémol, encore une fois, l'ARS est totalement absente", conclut le Docteur.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème