logo

Sondage

Aimeriez vous une page Facebook spéciale Studiosports?

Dauphins morts échoués : la LPO et "Nature Environnement 17" parlent d'hécatombe

Dauphins morts échoués : la LPO et "Nature Environnement 17" parlent d'hécatombe

Mardi 23 février à 16h37

actualite

Les deux associations dénoncent les captures dites accidentelles de dauphins dans les filets de pêche.

Ils parlent d'hécatombe et de souffrance animale. La LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et Nature Environnement 17 ont organisé un point presse ce mardi matin devant l'observatoire Pélagis à l'Université de La Rochelle, après la dissection de dauphins échoués sur le littoral atlantique. Dans leur collimateur : les captures dans les filets de pêche et l'inaction de l'État. (©photo d'illustration : Sea Shepherd France)

En deux jours seulement, 17 dauphins ont été autopsiés. Un constat pour les scientifiques : tous ces cétacés ont trouvé la mort après des captures dites accidentelles. "Ce sont souvent des lésions au niveau du poumon, car les dauphins meurent d'asphyxie et donc il y a une forte suspicion que ce soit à cause des captures", explique Thierry Jauniaux, docteur en médecine vétérinaire à l'université de Liège, en Belgique.


"C'est à la ministre de la mer de prendre une décision"

Dans les rangs des associations défendant l'environnement, l'indignation est présente. Le président de Nature Environnement 17, Gérard Frigaux, s'interroge : "Quelle mer et quelle planète allons-nous laisser à nos petits-enfants ? Il est temps d'agir". Et ces actions passeront notamment par des dépôts de plainte, ajoute le président de l'association, qui assure que des solutions existent.

"Il faut suspendre les pêches pendant au moins trois semaines au moment des périodes sensibles où il y a le plus de captures", peste Allain Bougrain-Dubourg. Le président de la LPO estime que c'est à la ministre de la mer de prendre une décision courageuse pour en terminer avec ces massacres. "L'Europe va nous l'imposer, alors qu'est-ce qu'on attend ?", s'interroge-t-il. Les chiffres avancés sont certainement plus dramatiques que cela, puisque 75% des cétacés capturés dans les filets ne seraient jamais retrouvés selon les scientifiques.

Reportage, Emmanuel Bidaux - Demoiselle FM :

demoisellefm · Reportage - Non aux captures de dauphins dans les filets de pêche

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème