logo

Sondage

Partez-vous en vacances cet été ?

Arvert : polémique autour de l'implantation d'un fast food

Arvert : polémique autour de l'implantation d'un fast food

Mardi 08 juin à 15h40

actualite

L'enseigne "Laurent Burger" veut s'implanter dans la commune, mais le maire souhaite préempter le bâtiment.

A Arvert, la colère des gérants de « Laurent Burger ». Ils tiennent un fast-food à Royan, et avaient un nouveau projet : ouvrir un autre établissement, avec une salle de jeux, pour répondre à la forte demande de la clientèle sur la presqu’île. Mais leur projet a du plomb dans l'aile.

Les gérants, Rémi Peyrobe et Maxime Laurent, avaient rencontré le propriétaire d’un bâtiment, et s’étaient mis d’accord pour le racheter. Mais voilà, ils ont eu une très mauvaise surprise : la municipalité va préempter le bâtiment dans lequel ils souhaitaient s’installer. La nouvelle a été officialisée au conseil municipal ce lundi soir.


Une véritable déconvenue


Pourtant, le projet avait été présenté au maire, Marie-Christine Péraudeau, en mars dernier. La mayonnaise avait pris, et le restaurateur était optimiste. "Tout s'est bien passé, on s'est quitté en ayant un accord de la mairie", dit-il. Une préemption au goût amer pour Rémi Peyrobe qui reste déterminé. Il n’exclue pas d’organiser des actions de protestation prochainement, avec le soutien de sa clientèle.

Contacté par Demoiselle, le maire Marie-Christine Péraudeau, qui n’a pas souhaité s’exprimer sur notre antenne, nous a confirmé qu’elle souhaitait bien préempter le bâtiment en question, pour faire un point d’accueil social, avec des permanences de diverses associations, comme la mission locale, ou la MIS de Marennes. "Tout est à l’étude, il n’y a rien de confirmé, on a des projets, mais pour l’instant entre guillemets", nous a-t-elle dit.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème