logo

Sondage

Partez-vous en vacances cet été ?

Reportage. Le TER Saintes - Angoulême est de retour

Reportage. Le TER Saintes - Angoulême est de retour

Mardi 13 juillet à 15h33

actualite

La voie ferrée entre Beillant et Angoulême a fait l'objet de travaux de modernisation pendant 6 mois.

Les TER circulent à nouveau entre Saintes et Angoulême. Après 6 mois de travaux de modernisation, du 11 janvier au 9 juillet entre Beillant et Angoulême, le train inaugural est arrivé lundi matin, avec à son bord, le président de la région Nouvelle Aquitaine Alain Rousset et le directeur territorial SNCF réseau nouvelle aquitaine Jean-Luc Gary. Reportage E.Bidaux

demoisellefm · Reportage TER Angoulème - Saintes


33 kilomètres de voie ont été refaits, avec changement des rails, du ballaste et des traverses, et des travaux hydrauliques. Pour l’occasion, un nouveau matériel a été testé : un train usine. "Il a la particularité de régénérer la voie complétement. En méthode traditionnelle, on fait en gros 200 à 300 mètres par jour, avec un train usine, on peut régénérer entre 800 et un kilomètre de voie, ça nous permet de réaliser les travaux plus vite", explique Jean-Luc Gary.


Des travaux trop chers pour le président Alain Rousset


Une opération saluée par Alain Rousset qui veut continuer de moderniser tout le réseau ferroviaire de la Nouvelle Aquitaine, soit plus de 2.000 kilomètres. Le président de la région a au passage regretté le coût élevé des travaux en France, ainsi que l’impact des normes.

"Le coût français est 30 % plus élevé que ce soit pour faire rouler les trains, ou pour rénover les voies qu'avec le service public Allemand. Une des explications est l'excès de norme. Le jacobinisme Français a pour première tache de produire des normes, ce qui ralentit la réponse des services publics aux problèmes des Français", déplore le président de la région Nouvelle Aquitaine. Montant des travaux : 30 millions d’euros.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème