logo

Sondage

Croyez-vous à un nouveau confinement en 2021 ?

Charente-Maritime : « coup de frein » pour le tourisme avec le "pass sanitaire"

Charente-Maritime : « coup de frein » pour le tourisme avec le "pass sanitaire"

Vendredi 23 juillet à 10h47

actualite

Stéphane Villain, président de Charentes Tourisme, craint une baisse d'activité alors que le début de saison était bon.

Le tourisme est la première économie du département de la Charente-Maritime. Forcément, les contraintes imposées, avec la mise en place du "pass sanitaire" notamment, devraient avoir des conséquences. En tout cas, chez les professionnels, les inquiétudes grandissent.

Stéphane Villain, le président de Charentes Tourisme, reconnaît que c'est un peu la panique. "On est déjà dedans, car des restaurants n'ouvrent pas car des employés sont cas-contact parfois", explique-t-il. Pourtant, selon lui, le début de saison sur ce mois de juillet est bon. "Ça va être un coup de frein à notre saison touristique", dit-il.


Licenciement sans "pass sanitaire" pour les employés ?

Le président de Charentes Tourisme insiste sur l'importance, pour les professionnels, de bien être conseillés. Cette semaine, ils ont pu échanger avec une avocate spécialisée dans le droit du travail. Maître Laurence Audidier a pu répondre aux nombreuses questions. La plus récurrente : comment mettre en place le "pass sanitaire" ? Le gouvernement a clarifié les dispositions.

Autre question : que risquent les employés qui refuseraient de présenter un "pass sanitaire" pour exercer sur leur lieu de travail ? "L'obligation est repoussée au 30 août 2021", précise Laurence Audidier. En revanche, dès le lendemain, le salarié qui ne présenterait pas le "pass" s'expose à "une suspension de son contrat de travail, voire un licenciement", précise l'avocate.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème