logo

Sondage

Croyez-vous à un nouveau confinement en 2021 ?

Rochefort : Alexis Blanc condamné en première instance à un an d'inéligibilité

Rochefort : Alexis Blanc condamné en première instance à un an d'inéligibilité

Jeudi 29 juillet à 16h13

actualite

L'ancien candidat aux élections municipales est aussi condamné à 5.000 euros d'amende. Il va faire appel.

L'ancien candidat aux élections municipales à Rochefort, Alexis Blanc, a été condamné à 5.000 euros d'amende, une peine d'inéligibilité d'un an, et 1.000 euros de dommages et intérêts à la Ville de Rochefort. Le délibéré a été rendu ce jeudi par le tribunal judiciaire de La Rochelle. Alexis Blanc nous a indiqué qu'il allait faire appel. (©photo d'illustration d'Alexis Blanc)

En mai 2021, Alexis Blanc s'était retrouvé dans la peau du prévenu devant le tribunal. L'ancien conseiller municipal d'opposition de Rochefort était poursuivi pour inscription sur une liste électorale par déclaration frauduleuse ou faux certificats en janvier 2020, avant les élections municipales.


La Cour d'appel de Poitiers instruira le dossier

La mairie de Rochefort avait porté plainte après avoir reçu deux documents censés prouver le fait qu'Alexis Blanc vivait à Rochefort, condition sinequanone pour être électeur. Il s'agissait d'une attestation d'assurance du logement et d'une facture EDF. Les deux documents avaient été rejetés par les services de la mairie, suivis d'une plainte.

En mai dernier, le vice-procureur avait requis 10.000 euros d'amende et une peine d'inéligibilité. Finalement, le tribunal le condamne à un an d'inéligibilité, 5.000 euros d'amende et 1.000 euros de dommages et intérêts à la Ville de Rochefort. C'est désormais la Cour d'appel de Poitiers qui sera chargée d'instruire le dossier.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème