logo

Sondage

Éolien en mer au large d'Oléron : pour ou contre ?

Château d'Oléron : une pirogue préhistorique à la citadelle

Château d'Oléron : une pirogue préhistorique à la citadelle

Lundi 04 octobre à 07h12

actualite

L'embarcation a été construite par l'association bretonne Koruc, elle était présentée au public dans le cadre du colloque Homer.

Une pirogue préhistorique dans les eaux du Château d’Oléron. L’embarcation a été présentée au public, à la Citadelle, dans le cadre du colloque Homer, qui réunissait la semaine dernière des spécialistes de l’archéologie des peuplements littoraux et des interactions entre l’homme et le milieu naturel. En vedette de cette semaine d’échange et de réflexions, une pirogue, reconstruite avec les techniques de l’époque, par l’association Bretonne Koruc. (©photo : Demoiselle FM - E. Bidaux)

La pirogue a été mise à l’eau ce vendredi 1er octobre avec les participants au colloque, et ce dimanche devant le public. "C'est une pirogue monoxyle, faite dans une seule pièce de bois, c'est à dire un arbre que l'on évide, et elle est inspirée de modèles archéologiques que l'on retrouve, on  a des exemples de bateaux qui ont près de 9.500 ans." indique Philippe Guyonnet, intervenant au sein de l’association Koruc.


Un bateau fait à base de peaux d'animaux ?

Alors, quels types d’embarcations utilisaient les hommes préhistoriques ? C’est la question à laquelle tente de répondre l’association Koruc, dont le terme breton fait référence aux premiers bateaux faits d’une armature en bois, et recouverts de peaux de bêtes. Elle regroupe un collectif d’archéologues qui a donc présenté cette pirogue préhistorique reconstruite avec les techniques de l’époque et ce n’est qu’un début.

Philippe Guyonnet ajoute : "Archéologiquement, les bateaux construits avec des petites branches de noisetiers recouverts de peaux ne vont pas laisser de traces sur des milliers d'années. Par contre, on pense que les premières navigations ont pu se faire avec ce type d'embarcations". L'objectif, désormais, est de construire dans deux ans un bateau constitué de différentes peaux d'animaux, assemblées et cousues de façon à pouvoir faire de la navigation en haute mer.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème