logo

Sondage

Éolien en mer au large d'Oléron : pour ou contre ?

Saint-Georges-de-Didonne : il veut apaiser les tensions au marché couvert

Saint-Georges-de-Didonne : il veut apaiser les tensions au marché couvert

Jeudi 07 octobre à 11h08

actualite

Patrick Dufour tente de calmer le jeu après le non-renouvellement de l'autorisation d'occupation d'un primeur.

L’apaisement. C’est le maître-mot du président de l’association des commerçants de Saint-Georges-de-Didonne, Patrick Dufour, après l’affaire du marché couvert. La municipalité n’a pas renouvelé l’autorisation d’occupation temporaire d’un primeur, et celui-ci a dû quitter les lieux. Au cœur du conflit, une atmosphère délétère entre les commerçants et la placière, qui est soutenue par le maire.

L’expulsion d’un commerçant reste un événement rarissime, et Patrick Dufour veut, aujourd’hui, repartir sur de nouvelles bases. "Je ne veux plus que cela se reproduise", dit-il, affirmant que "tout le monde doit travailler main dans la main". Il explique que cette affaire "a laissé un malaise".


"Stopper cette crise"


Patrick Dufour ressent que "des clients saint-georgeais qui ne veulent plus venir" à cause de l'ambiance. "J'ai peur que des commerçants ne souhaitent plus rester", ajoute-t-il. Le président de l'association des commerçants demande donc la tenue d'une réunion, "pour faire comprendre qu'il y a un règlement".

Patrick Dufour ajoute que "la mairie doit savoir que le commerce, ce n'est pas facile, encore plus à l'heure actuelle". Il souhaiterait revoir ce règlement pour obtenir "quelque chose de mieux", de façon à stopper cette crise. (©photo : Demoiselle FM - E. Bidaux)

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème