logo

Sondage

Cet hiver, ski ou pas ski ?

Accident de car de Rochefort : les parents font appel du non-lieu d'Eiffage

Accident de car de Rochefort : les parents font appel du non-lieu d'Eiffage

Mardi 23 novembre à 11h09

actualite

Les dates de procès annoncées sont suspendues et pourraient être reportées.

Rebondissement dans le dossier judiciaire de l’accident de car de Rochefort en février 2016. Les parents des victimes et l’avocat du chauffeur du camion font appel du non-lieu partiel prononcé à l’égard de la société Eiffage. Pour eux, l’entreprise propriétaire du poids-lourd a une responsabilité dans le drame. C’est ce que révèle notre confrère Sud-Ouest.

Les parties civiles font donc appel de l’ordonnance du juge d’instruction qui renvoyait le chauffeur du camion devant le tribunal correctionnel de La Rochelle du 28 au 30 mars 2022. Cette ordonnance va prochainement être examinée par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Poitiers. On ne sait pas encore quand. 

Résultat, les dates de procès annoncées il y a quelques semaines, du 28 au 30 mars 2022, sont suspendues. Elles pourraient être repoussées selon la décision de la cour d’appel. (©photo d'illustration)

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème