logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Législatives. Rochefort/Aunis : Nelly Fesseau songe à une candidature dissidente

Législatives. Rochefort/Aunis : Nelly Fesseau songe à une candidature dissidente

Jeudi 12 mai à 15h48

actualite

Investie dans un premier temps puis écartée, Nelly Fesseau ne digère pas et réfléchit sérieusement à se lancer.

Nelly Fesseau réfléchit à une candidature en dissidence sur la 2ème circonscription de Rochefort et de l’Aunis. La rochefortaise prend la parole sur Demoiselle. Elle revient d’abord sur le moment fatidique du week-end du 7 et 8 mai 2022, où elle a été investie, puis finalement écartée au profit d’Anne-Laure Babault.

Elle ne le prend pas personnellement, mais Nelly Fesseau ressent tout de même beaucoup de déception. "Vendredi soir, j'ai eu un appel d'un haut cadre de la majorité pour me dire que j'ai été investie", explique Nelly Fesseau. Puis tout a basculé au cours du week-end. "Je pense qu'il y a eu un certain nombre de pressions diverses et variées", ajoute-t-elle.


Jusqu'au 20 mai pour se décider

De l'incompréhension "sur les méthodes", argumente Nelly Fesseau, qui ajoute que des soutiens l'ont appelé après la nouvelle du dimanche soir. Elle, de son côté, a appelé Anne-Laure Babault pour la féliciter, mais plusieurs éléments la "chiffonnent". Elle met en cause les propos d'un quotidien régional, dans lequel il a été écrit qu'elle était née à Paris. "Ce qui est faux, je suis née à Rochefort", peste Nelly Fesseau.

Autant d'éléments qui l’amènent à sérieusement réfléchir sur une éventuelle candidature en dissidence. "J'avoue être en réflexion. Tous les candidats ont jusqu'au 20 mai pour déposer leur candidature", ajoute-t-elle. (©photo : Nelly Fesseau)

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème