logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Périgny : un site flambant neuf pour le Cipecma

Périgny : un site flambant neuf pour le Cipecma

Jeudi 07 juillet à 15h31

actualite

Le centre de formation a inauguré le nouveau bâtiment qui peut accueillir jusqu'à 200 stagiaires simultanément.

Un nouveau site pour le Cipecma. Les responsables du centre de formation et de la Chambre de Commerce et d'Industrie ont inauguré un site flambant neuf, situé à Périgny, non loin du centre aquatique. Le siège social est toujours à Châtelaillon, mais grâce à ce nouveau bâtiment, le Cipecma peut développer ses formations au plus près des demandes des entreprises.

Le site peut accueillir jusqu’à 200 stagiaires en simultané, qui sont encadrés par une trentaine d’encadrants, pour de nombreuses formations, comme assistant des ressources humaines, community manager, cariste, et autres formations techniques. "C'est un bâtiment en deux parties. D'abord les salles de cours - on en a treize pour l'instant et 18 en 2023 - et puis surtout une partie technique, un atelier flambant neuf qui manquait par rapport aux besoins des entreprises", explique Stéphane Thébaud, le directeur.


Des formations encore plus agiles

Le bâtiment de Périgny est dédié aux formations de reconversion professionnelle, mais aussi aux salariés d'entreprises qui viennent faire des formations techniques comme les permis Caces ou la logistique. "Le site de Châtelaillon est spécialisé sur les formations en alternance", ajoute Stéphane Thébaud. (©photo : Demoiselle FM - E. Bidaux)

Il y aura également des nouveautés importantes. "La classe étendue permet de proposer la formation à des groupes qui sont dans des lieux différents. Certains suivent les cours depuis Saintes, par exemple", argumente le directeur. Superficie du nouveau bâtiment : 2.500 mètres carrés. La CCI de Charente-Maritime a financé les travaux, qui s’élèvent à 5 millions d’euros. Le Cipecma affiche une très grande forme, presque insolite, puisque son chiffre d’affaire est passé de 6,2 millions d’euros en 2011 à 10,5 millions d’euros en 2021.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème