logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Chaniers : le Maine-Allain en travaux pour plus de sécurité

Chaniers : le Maine-Allain en travaux pour plus de sécurité

Jeudi 03 novembre à 06h49

actualite

Le chantier doit se terminer le 17 novembre. La vitesse sera limitée à 30km/h.

L’intersection du Maine-Allain, à Chaniers, va être complètement revue. Il s’agit d’un carrefour très dangereux, entre la Nationale 141 et la Départementale 234. Entre le trafic important et le manque d’aménagements, cette intersection est accidentogène. On déplore huit accidents mortels entre 2014 et 2020, mais surtout beaucoup d’accidents légers.

Résultat, des travaux ont démarré le 10 octobre 2022. Il y avait une visite de chantier ce mercredi 2 novembre. L’occasion de rappeler quels aménagements seront réalisés. Il y aura deux plateaux surélevés de part et d’autre du Maine-Allain, avec une limitation de la vitesse à 30km/h et des passages piétons refaits. (©photo : Demoiselle FM - P. Nouzarede)


Des radars fixes à l'étude

En juillet et en août, 850.000 véhicules ont traversé le Maine-Allain. Avec des vitesses excessives régulières : plusieurs dizaines de fois par jour à plus de 120km/h et même parfois plus de 150km/h. "Il y a des difficultés de traversées du carrefour. On se rend compte que des habitants ou riverains empruntent une autre route car ils ont peur de traverser ce carrefour", insiste Éric Pannaud, le maire de Chaniers.

Les administrés, comme le maire, font état de ce problème depuis des années. Le préfet, Nicolas Basselier, a rappelé que les difficultés sur la Nationale 141 sont nombreuses. "Plusieurs portions mériteraient des aménagements", concède-t-il. Pour ce qui est du Maine-Allain, les travaux se termineront le 17 novembre. Montant total : 210.000 euros, dont 160.000 à la charge de l'État. Les deux radars pédagogiques seront maintenus après le chantier, et l'installation de radars fixes est à l'étude.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème