logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Séisme en Charente-Maritime : une rentrée scolaire particulière

Séisme en Charente-Maritime : une rentrée scolaire particulière

Lundi 04 septembre 2023 à 15h51

actualite

Les communes de la Laigne et Cram-Chaban ont accueilli les enfants, dans des conditions très inhabituelles.

Une rentrée pas comme les autres à la Laigne et Cram-Chaban. Le séisme du 16 dernier est encore dans toutes les mémoires, le préfet Nicolas Basselier, la présidente du département Sylvie Marcilly, le directeur des services académiques Mahdi Tamene se sont rendus sur place, pour faire le point sur la situation. Les stigmates du tremblement de terre sont encore bien présents. Reportage : E.Bidaux.

Une rentrée particulière à la Laigne, les 44 enfants de grande section de maternelle, CP et CE1 sont en effet accueillis à la mairie. Ce n’est pas à l'école mais c’est quand même un soulagement pour cette maman : "C'était pas du tout prévu qu'ils puissent rentrer ici, elle était inaccessible".

Le maire Philippe Peltier et son équipe vont donc cohabiter avec les enfants qui ne sont malheureusement pas prêts de retrouver leur école. "La vraie école n'est pas très bien. Le vrai soucis, c'est l'église qui est à coté et qui est en très mauvais état", explique le maire Philippe Peltier. Un accueil provisoire jusqu’à la toussaint, les écoliers seront ensuite accueillis dans des modulaires. 

Suite de la visite maintenant à Cram-Chaban, à trois kilomètres de là. L’école maternelle n’a presque pas subi de dégâts, quelques fissures, mais pour la restauration c’est compliqué. "Au niveau cuisine, elle est vraiment abimée. On va faire du dépannage, ce sera pique nique pendant quelques jours", confie Yves Raison, adjoint au maire de Cram-Chaban. En tout cas, les enfants ont retrouvé leurs salles de classe, c’est l’essentiel pour Jessica Allard, institutrice :  "C'est bien qu'ils retrouvent un endroit qu'ils connaissent déjà, tout va bien".

Une rentrée presque normale pour les enfants des communes sinistrées, mais certaines familles vont bientôt être accueillies dans des mobil homes en attendant les réparations de leurs maisons, une phase longue et délicate.

Partagez cet article

Les plus vus

Indisponible

Autres articles dans le même thème