logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Saintes : l'opération démoustication a fait "pschitt", les opposants satisfaits

Saintes : l'opération démoustication a fait "pschitt", les opposants satisfaits

Mercredi 06 septembre 2023 à 15h03

actualite

L'ARS a dû annuler à cause de la présence volontaire et assumée d'habitants avant l'opération.

Il n’y a finalement pas eu d’épandage contre le moustique-tigre à Saintes. L’opération devait se tenir très tôt ce mercredi 6 septembre, entre 4 heures et 6 heures. Mais voilà, les équipes du service “démoustication” du Département n’ont pas pu asperger d’insecticide dans le périmètre autour de la gare. On le rappelle, l’ARS a commandé cet épandage pour éviter toute propagation d’un virus, puisqu’une personne infectée a été détectée au Nord de la ville. Deux autres opérations ont pu se dérouler normalement à Saujon et sur l’île d’Oléron. (Photo : DR).

Mais voilà, à Saintes, dans la nuit, une vingtaine de personnes se sont mobilisées pour empêcher la tenue de cette opération. Ils se sont simplement baladés dans la zone d’épandage. À l'image de Thibault :

Même chose pour Jean-Marc Pairraud, naturopathe. Selon lui, c’est le bon sens qui l’a emporté :

“Nous avons estimé que le bénéfice-risque imposait cette opération”, réagit Laurent Flament, le directeur départemental de l’ARS :

Pour la suite, l’ARS se laisse le temps de la réflexion et n’écarte pas de fixer une nouvelle date, ou bien d’opter pour des pièges plutôt que la démoustication par un insecticide.

Partagez cet article

Les plus vus

Indisponible

Autres articles dans le même thème