logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Oléron : la seconde jeunesse de la "Maison Heureuse", à Boyardville

Oléron : la seconde jeunesse de la "Maison Heureuse", à Boyardville

Jeudi 19 octobre 2023 à 17h52

actualite

Le monument historique a été entièrement restauré par le groupe François 1er. Les 63 logements ont trouvé preneur.

La “Maison Heureuse”, à Boyardville, commune de Saint Georges d’Oléron, restaurée et inaugurée ce jeudi 19 octobre . Le groupe François 1er, spécialisé dans la restauration de monuments historiques, a donné une seconde jeunesse à l’ancienne colonie de vacances, qui a accueilli aussi le lycée expérimental CEPMO, et même des zadistes ces dernières années.

Après d’intenses travaux, les bâtiments ont conservé leur caractère art déco et balnéaire. Reportage : E.Bidaux.

L’opération a duré depuis 6 ans, le temps de rénover des bâtiments classés monuments historiques, tout en faisant attention à l’environnement, les goélands, les  chauve-souris, ou encore les grenouilles qui peuplent ce site exceptionnel. Les 63 appartements, du studio au T4, ont tous été vendus. "On a toute une série de clients qui cherchent à devenir propriétaires pour une vocation de revenu complémentaire, ou un usage de loisirs et de retraite plus tard", explique Frédéric Barillé, le président du groupe François Premier.

Parmi tous les propriétaires de “Maison heureuse”, voici Pierre de Lyon, il a acheté un T2 après avoir eu un coup de cœur : " on est en location obligatoirement au début, et après on verra. L'implantation est sympathique, un site exceptionnel et une vue exceptionnelle", dit-il

Les prix des logements vont de 187.000 à plus de 500.000 euros. Ils seront loués entre 480 à 900 euros par mois. Frédéric Barillé affirme qu’il y aura des familles. "On aura des familles pour des trois pièces et des quatre pièces, et des gens adeptes du télétravail, un mélange de population qui occupera cette nouvelle résidence", confie t-il.

Montant des travaux de restauration pour le groupe François premier : 10 millions d’euros. Les premiers occupants sont attendus le mois prochain.

Partagez cet article

Les plus vus

Indisponible

Autres articles dans le même thème