logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Charente-Maritime : un concours de jugement de bétail

Charente-Maritime : un concours de jugement de bétail

Jeudi 07 décembre 2023 à 17h43

actualite

50 élèves de lycées agricoles ont participé à un concours pour devenir pointeur au salon de l'agriculture à Paris.

A la vallée et Champagne, une agitation inhabituelle dans des exploitations agricoles. Elles ont accueilli une cinquantaine d’élèves de trois lycées agricoles, dans le cadre d’un concours de jugement de bétail, organisé par les Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime.

La finalité : être pointeur, ou juge, pour le salon de l’agriculture, à Paris, l’année prochaine. Reportage : E.Bidaux.

Cyprien a bien observé les animaux, dans les moindres détails. "En fait , on va regarder l'arrondi de culotte, les morceaux nobles, la profondeur de poitrine", confie -il.

Une évaluation très technique qui ne laisse rien au hasard, "être un pointeur, c'est savoir estimer des postes spécifiques sur un animal, et en fonction de la race, estimer si il va avoir un gros développement musculaire et squelettique", indique Mathieu Muraro, enseignant en zootechnie au lycée agricole de Bois.

Observation et concentration pour Manon. Elle a déjà été pointeuse au salon, et elle espère bien y retourner. "J'ai été sélectionnée l'année dernière, je repasse cette année, c'est une expérience incroyable à faire", dit-elle.

Deux élèves seront sélectionnés, un par catégorie normande et limousine, pour être pointeurs au salon de l’agriculture, à Paris, avec l’honneur de représenter leur établissement agricole.

Partagez cet article

Les plus vus

Indisponible

Autres articles dans le même thème