logo

Sondage

COVID : les discours sont-ils trop anxiogènes ?

Accident mortel de chasse à Châtelaillon : "Un drame absolu"

Accident mortel de chasse à Châtelaillon : "Un drame absolu"

Mardi 29 septembre à 09h07

faits divers

La Fédération départementale des chasseurs a réagi après la mort accidentelle d'un adolescent de 16 ans à Châtelaillon.

Dimanche soir, vers 20 heures, un adolescent de 16 ans a été victime d'un dramatique accident de chasse. Ce jeune homme originaire de Lagord, titulaire du permis de chasse, s'est vraisemblablement tué. Il manipulait son fusil lorsqu'un coup est parti, le touchant mortellement à la tête.

La thèse de l'accident de manipulation est privilégiée. La gendarmerie d'Angoulins a ouvert une enquête. Dans un communiqué, la Fédération départementale des chasseurs indique que tout sera fait pour éviter que de tels drames ne se reproduisent pas.


La sécurité, un enjeu primordial pour les chasseurs

"Un drame qui n'est pas acceptable", a réagi sur Demoiselle Jean-Bernard De Larquier, vice-président de la Fédération. Voilà maintenant 12 ans qu'un accident mortel ne s'était pas produit en Charente-Maritime. La victime de 16 ans possédait son permis de chasse depuis peu de temps. "Il devait en être à sa troisième sortie de chasse", ajoute Jean-Bernard De Larquier.

Dans un communiqué, la Fédération départementale des chasseurs insiste sur la nécessité de bien former sur les risques liés à la sécurité. Depuis 2017, plus de 1 200 personnes sont passées en formation sécurité. Il est aussi écrit : "Aucune activité humaine ne peut se prévaloir du risque zéro, mais le monde de la chasse, plus qu'aucun autre, se doit de tendre vers cet objectif".

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème