Assises : il comparait à 87 ans pour avoir tué sa femme

Assises : il comparait à 87 ans pour avoir tué sa femme

justice Publié par Arnaud Develde Vendredi 29 juin 2018 à 07h49

Au premier jour de l'audience, les deux filles de l'accusé ont raconté le calvaire de leur père. Humilié et dominé par son épouse grabataire, il devait aussi faire face à la schizophrénie paranoïaque de son fils ( décédé depuis). "On ne le reconnaissait plus, a dit une de ses filles, il avait perdu 8 kilos. On ne sait pas comment il a pu la supporter". Sourd, Pierre Estellon assume son geste. Il avait déclaré pendant l'enquête : "J'ai pris une petite masse et toc. Elle a crié plusieurs fois, puis plus rien."

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40