LE STADE ROCHELAIS EN BARRAGES

LE STADE ROCHELAIS EN BARRAGES

sports Dimanche 26 mai à 11h28

LES JOUEURS DU STADE ROCHELAIS ONT DECROCHE LEUR BILLET POUR LES BARRAGES. ILS AFFRONTERONT CE VENDREDI LE RACING 92

On savait que cette 26 ème et dernière journée de TOP 14 serait passionnante et palpitante! Nous n'avons pas été déçus! Le, Stade Rochelais après avoir atomisé Bordeaux Bègles 81 à 12 a décroché son billet pour les barrages qui se dérouleront le week end prochain. Et ce sera face au Racing 92. Les maritimes devaient absolument l'emporter avec le bonus offensif pour espérer décrocher le précieux sésame. Les Jaunes et Noirs ont fait le job en marquant pas moins de 12 essais et en réalisant le plus gros score de toute l'histoire du club. Pourtant à la pause, on pouvait lire l'inquiétude sur les visages des supporters. La Rochelle menait certes 22 à 12 mais avec seulement deux essais d'avance sur les girondins. A quatre reprises, les maritimes avaient plongé en terre promise avec Rattez, Murimurivalu par deux fois, et Bourgarit mais les bèglais qui n'ont jamais fermé le jeu, avaient répliqué par deux essais de Ravaï et Woki:" On s'est cru invincible" lâchait Grégory Alldritt en conférence de presse. A la reprise, les rochelais remettent d'entrée les pendules à l'heure par un essai de Sinzelle. Cette fois, la machine rochelaise ne connait plus aucun déraillement. Les maritimes vont enchainer un 59 à 0 en seconde période! Du jamais vu! Les joueurs de Bordeaux Bègles n'y sont plus:" C'est la honte " avouait l'un d'eux au coup de sifflet final.
Durant la partie, Vincent Rattez qui évoluait sur l'aile venait aux infos de temps à autre auprès de Xavier Garbajosa. Car sur les autres terrains, on vivait des moments dignes des tragédies grecques! Montpellier se battait face à Clermont pour obtenir son billet alors que le champion Castres sombrait sur sa pelouse face à Toulon:" On a pris un parpaing dans la gueule" déclarait Christophe Urios l'entraineur du CO. Mais au bout du compte, pas de grande effusion de joie côté rochelais:" On va boire une bonne bière et c'est tout" déclarait Romain Sazy. Les rochelais accèdent donc aux phases finales de Top 14 pour la seconde fois de leur histoire mais pour la première fois en passant par les barrages. C'est un autre championnat qui commence. L'an dernier Castres arrachait sa qualification sur le fil et créait la surprise en décrochant le Brennus trois semaines plus tard. Tout est permis.

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40