Victoire de Christophe Laporte à Rochefort

Victoire de Christophe Laporte à Rochefort

sports Mardi 27 août à 21h53

Le sprinter de la formation Cofidis remporte la première étape du Tour Poitou Charentes courue entre Niort et Rochefort.

Le propre d'un sprinter en cyclisme est de faire confiance à ses équipiers pour gérer les échappées du jour et vous positionner dans les meilleurs conditions pour aborder les 200 derniers mètres. C'est ce que Christophe Laporte a su faire hier malgré les 12 minutes d'avance prises par le trio Kenny Molly de la formation Wallonie Bruxelles, Marco Minnard ( Wanty Groupe Gobert et enfin l'espagnol Bravo Oiarbidé de l'équipe basque Euskadi. Lorsque son équipe Cofidis aidée par AG2R La Mondiale a entamée la poursuite sur les 3 fuyards, la physionomie de la course a changé du tout au tout. Avec un vent de côté, le peloton s'est rapidement disposé en éventail empêchant du coup toute nouvelle tentative d'échappée. Et lorsque le peloton eut réussi à réduire l'écart à 50 secondes, il restait une trentaine de kilomètres à parcourir. Trop tôt pour engloutir le trio, alors la formation de Christophe Laporte a joué quelques encablures au chat et à la souris avec ses pauvres bougres avant de les absorber sans pitié. Alexis Gougeard va alors tenter de fausser compagnie au gros de la troupe dans les faubourgs de Rochefort:" On ne peut pas s'occuper de tout le monde " lâchait le sprinter de la Cofidis " Et puis tout seul pendant trois kilomètres, on finit par se mettre dans le rouge". Vous l'avez compris, Gougeard parti trop loin de la ligne d'arrivée n'a pas provoqué le moindre affolement chez Christophe La porte. Et lorsque celui ci a débouché en bas du boulevard de la Résistance, il a eu tout le loisir de montrer son numéro de dossard à ses adversaires. S'imposant d'une bonne longueur devant Mattéo Malucelli et Lorenzo Manzin de Vital Concept.

Aujourd'hui, rançon de la gloire pour la formation Cofidis qui va devoir défendre le maillot de leader du classement général entre Rochefort et Aigre en Charente.

Article publié par Patrick Adriaenssens

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40