Christophe Laporte récidive

Christophe Laporte récidive

sports Mercredi 28 août à 23h48

Le sprinter de l'équipe Cofidis s'adjuge la seconde étape du TPC entre Rochefort et Niort.

Allons nous vivre le même scénario que sur l'édition 2018. L'an dernier, on s'en souvient, Arnaud Démarre avait remporter toutes les étapes et s'était imposé au classement général. Même si Christophe Laporte n'est pas venu au TPC dans le but d'imiter son rival de la formation FDJ Groupama, il est bien parti pour faire de l'épreuve sa chasse garder. Hier sur les 168 kilomètres entre Rochefort et Aigre, il a trouvé un terrain taillé pour lui. Tout d'abord une échappée de 4 coureurs parti très tôt et qui va compter jusqu'à 3 minutes 20 d'avance sur le peloton. Pas question de laisser aux fuyards autant de champ libre que mardi. Navardauskas, le lithanien de l'équipe Delko Marseille, Alan Riou du Team Arka Samsic, Matthia Viel de la formation transalpine Androni Giocatelli et enfin Joel Nicollou Beltram affilié à l'équipe Caja Rural vont conjuguer leurs efforts durant plus de 100 kilomètres. Mais malgré un vent favorable et une moyenne de près de 44 km/h, ils seront repris par le peloton sur le circuit final. L'équipe Cofidis va alors parfaitement protéger son leader Christophe Laporte. Une tâche rude si on en juge par les routes étroites dans les derniers kilomètres mais également la chute collective à 4 kilomètres de l'arrivée.

Le coureur de la Cofidis dispose ce matin de 11 secondes d'avance sur le jeune belge Kenny Molly, leader du classement du Meilleur Jeune et 16 secondes sur l'italien Mattéo Mallucelli. Les autres favoris pour la victoire finale se tiennent à 20 secondes sauf Rudy Molard qui pointe à plus d'une minute et Anthony Roux relégué à presque 5 minutes suite à la chute collective de la fin de course.

Article publié par Patrick Adriaenssens

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40