logo

Sondage

COVID : les discours sont-ils trop anxiogènes ?

Nouveau bonus offensif pour le Stade Rochelais

Nouveau bonus offensif pour le Stade Rochelais

Samedi 17 octobre à 21h35

sports

Vidéo : Le Stade Rochelais corrige Castres 62 à 3.

Après la victoire bonifiée à Bayonne, les rugbymen rochelais recevaient ce samedi le Castres Olympique au Stade Marcel Deflandre. Devant un public réduit à la jauge sanitaire maximale de 5000 personnes, les maritimes ont déroulé leur rugby inscrivant sept essais dont trois à  l'initiative de Retière, deux pour Bourgarit et un de Lleyds. Le dernier étant un essai de pénalité sanctionnant l'attitude Tarn et garonnaise en mêlée.

Mauricio Reggardio, l'entraineur du CO, avait du mal à trouver les mots :" Nous ne sommes pas venus en victimes. La Covid n'est pas une excuse. Nous sommes tombés sur beaucoup plus fort que nous" , lâchait-il lors de la conférence de presse. Les rochelais ont entamé la rencontre sur un faux rythme mais en posant leur jeu calmement et sereinement. Mis sous pression, les castrais commettent des fautes et c'est Jules Plisson qui inscrit pas moins de 5 pénalités dans les vingt premières minutes de jeu.

Une 2ème place au classement du Top 14

Le premier coup dur pour les castrais intervient lorsque Kockott écope d'un carton jaune. Réduits à 14, les castrais craquent sous les accélérations maritimes. Incapable de s'organiser en défense, Castres encaisse 4 essais en première mi temps. A la pause, le score est sans appel: 41 à 3 : "Il fallait respecter l'adversaire", insistait Grégory Alldritt. "Ils n'attendaient que cela". Malgré quelques maladresses en seconde période, les rochelais ne desserrent pas l'étau et inscrivent encore vingt points de plus. Les hommes de Jono Gibbes auraient pu lever un peu le pied : "Le but était de jouer 80 minutes à fond".

Après le succès sur la pelouse de l'Aviron Bayonnais, le Stade Rochelais occupe la seconde place du classement derrière Toulouse avant de recevoir l'UBB la semaine prochaine. Pour Castres, diminué par les problèmes de coronavirus ces dernières semaines, il va falloir se remettre au travail au plus vite avant d'affronter Toulon:" Nous sommes des compétiteurs et des professionnels" commentait l'ex rochelais Thomas Combezou.

Vidéo (Demoiselle FM) du dernier essai du Stade Rochelais : 


Partagez cet article

Autres articles dans le même thème