logo

Sondage

Aimeriez vous une page Facebook spéciale Studiosports?

Le Stade Rochelais défait au Racing

Le Stade Rochelais défait au Racing

Dimanche 07 février à 21h24

sports

Les rugbymen rochelais ramènent le bonus défensif de leur déplacement au Racing

On y a cru lorsque Pierre Boudehent est venu transpercer la défense adverse à quelques foulées de la ligne d'en-but. Mais un en-avant permettait au Racing de se dégager et d'éviter qui sait une quatrième défaite à domicile cette saison. Le soulagement est donc du côté francilien, les regrets du côté rochelais.Car dans cette rencontre qui a tenu toutes ses promesses dans le suspense et l'engagement, les maritimes ont marqué 4 essais contre deux pour les bleus et  blancs. Mais l'entame de match est catastrophique. Dés les premières minutes, La Rochelle est menée 10 à 0 après avoir offert un essai cadeau aux racingmen. Les hommes de Jono Gibbs et Ronan O'Gara reviennent dans la partie avec un essai de Victor Vito qui fête ainsi son retour parmi ses coéquipiers après 4 mois d'absence. Les Jaune et Noirs enchainent les temps forts et font courir leur adversaire mais sans conclure. Pire, les rares incursions du Racing dans le camp maritime se soldent par 2 pénalités de Gibert.

                                                Une seconde mi temps qui commence mal.

A la reprise, on craint même un scénario catastrophe avec un second essai, cette fois ci par Denant qui profite d'une énorme bourde adverse en touche . La Rochelle est menée 23 à 5. La défense des locataires de l'Arena est bien en place et on ne voit pas la situation se renverser. Mais à la 50 ème minute, Paul Boudehent inscrit un essai sur une pénaltouche trés bien négociée par le pack. Revenus à 23 à 12, les rochelais font feu de tout bois et inscrivent 2 autres essais par Kerr Barlow et le jeune espagnol Alonso Munoz. Même si Gibert redonne un peu d'air à son équipe avec une nouvelle pénalité ( 26 à 22), le Racing reste sous le menace rochelaise. Mais les deux essais casquettes encaissés plus l'indélicatesse de West avec ses coups de pieds hier après midi seront les handicaps de trop pour espérer s'imposer.
La Rochelle reste malgré tout second avec encore un match en retard à disputer contre Toulouse.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème