logo

Sondage

Croyez-vous à un nouveau confinement en 2021 ?

Le Grand Chelem du Stade Rochelais ( Vidéo)

Le Grand Chelem du Stade Rochelais ( Vidéo)

Mardi 27 juillet à 23h37

sports

Les filles du Stade Rochelais Charente Maritime Women Cycling remportent le Tour Feminin de Charente Maritime

"Nous n’avions pas le droit  d’être mauvais sur nos terres". Et le moindre que l’on puisse dire est que les filles au maillot Jaune et Noir n’ont pas fait de détails. 3 victoires d’étapes sur 3 à mettre aux crédits d’Arianna Pruisscher, Séverine Eraud et Elodie Le Bail. Le classement du meilleur Grimpeur, le classement aux Points et la victoire par équipes. Un carton plein qui a commencé samedi matin par la victoire de la jeune recrue néerlandaise Arianna Pruisscher qui devançait le peloton de quelques mètres et endossait en même temps le maillot de leader du classement Grimpeur.
L’après midi, le contre la montre couru autour de Jarnac Champagne sur dix kilomètres permettait à Séverine Eraud de signer une moyenne de près de 44 kilomètres heure face à un vent particulièrement violent. (©photo : Demoiselle FM)



Le contrat était déjà en partie rempli puisque l’objectif principal pour l’équipe consistait à ramener le classement général. "J’avais dit aux filles que chacune d’elles pouvait gagner le Tour mais si elles couraient mal, elles le perdraient", insistait Jean Christophe Barbotin. La leçon fut retenue puisque dimanche entre Puy du Lac et Saintes, le Stade Rochelais Charente Maritime Women Cycling n’a laissé  aucune chance à ses adversaires.  Au kilomètre 25, un groupe royal de huit concurrentes prenait le large au sein duquel on retrouvait Séverine Eraud leader du classement général avec à ses côtes ses coéquipières  India Grangier et Arianna Pruisscher. Pauline Allin qui évoluait sur ses terres natales et la troisième du classement Anais Morichon du club du Val de Loire étaient également de la partie. Le groupe va compter jusqu’à une minute d’avance avant d’être repris par l’avant-garde du peloton.


Le Stade Rochelais largement au-dessus du lot

Peu avant l’entrée du circuit final à Saintes, Elodie Lebail se glissait dans une nouvelle échappée puis partait seule à deux tours de l’arrivée. Attaquées de toute part, les autres formations ne pouvaient plus répondre. Elodie Lebail réussissait à conserver quelques mètres d’avance sur la ligne et Séverine Eraud pouvait conserver son maillot de leader. De son côté Elodie Lebail n'avait même plus la force de lever les bras en passant la ligne d'arrivée mais elle laissait éclater sa joie.

Tactique payante puisqu’aucune formation n’avait réussi durant les vingt éditions précédentes à rafler tous les classements comme l’ont fait ces dames du Stade Rochelais qui avaient également dimanche soir une pensée pour leurs coéquipières Manon Souyris contrainte à l’abandon sur chute lors de la première étape ainsi que Coralie Demay sélectionnée sur piste pour les Jeux Olympiques. Et les cyclistes rochelaises vont partir maintenant vers la Bretagne. Après seulement 6 mois d'existence, les filles dirigées par Jean Christophe Barbotin sont classés 24 ème équipe mondiale UCI sur 50.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème