logo

Sondage

Cet hiver, ski ou pas ski ?

Handball : portrait de Théo Monar, ancien d'Aunis-Périgny, qui joue à Nantes

Handball : portrait de Théo Monar, ancien d'Aunis-Périgny, qui joue à Nantes

Jeudi 25 novembre à 10h06

sports

À 20 ans, Théo Monar enchaîne les performances avec le HBC Nantes dans l'élite du handball français.

Il a commencé au club de handball d’Aunis-Périgny, et il est aujourd’hui joueur professionnel à Nantes dans la deuxième meilleure équipe du championnat de France. Quel parcours de Théo Monar. Ce natif de Martinique enchaîne les bonnes performances, d’abord avec la réserve de Nantes, où il a brillé. Ensuite avec l’équipe première, où sa saison dernière lui a valu le titre de meilleur espoir du championnat de France. 

Cet enfant de la Charente-Maritime – malgré son mètre 98 et ses 95 kilos – n’a cessé de progresser. Aujourd’hui, il est un cadre de l’équipe nantaise. "J'étais très sportif, je faisais et de la natation et du handball", confie Théo Monar. "Je cherchais à atteindre l'élite", ajoute-t-il, confiant sur ses qualités. (©photo : Demoiselle FM - S. Boisson)


Une sélection avec l'équipe de France

Que de chemin parcouru pour ce martiniquais. "Ma toute première séance de handball, c'était avec un ami en Martinique", sourit Théo Monar. Il a ensuite déménagé en France pour arriver au club d'Aunis-Périgny pour intégrer ensuite le Pôle de Poitiers, puis celui de Nantes il y a 5 ans.

Théo Monar enchaîne les bonnes performances. Il a été élu meilleur espoir du championnat l’an dernier, et il en est déjà à une dizaine d’apparitions sous le maillot nantais depuis le début de saison. Mieux, il a goûté à l’équipe de France avec une première sélection face à la Grèce. "Ça a bon goût", rigole le jeune joueur, fier d'avoir pu représenter son pays.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème