logo DAB+

Sondage

Davantage de TER, vous êtes

Rugby: Ils l'ont fait!!

Rugby: Ils l'ont fait!!

Dimanche 21 mai à 01h36

sports

Le Stade Rochelais décroche sa deuxième étoile en battant le Leinster en finale de la Champions Cup. (Vidéo).

Ils l'ont fait. Samedi après midi dans l'enceinte de l'Apivia Stadium de Dublin, le Stade Rochelais a décroché sa deuxième Champions Cup au terme d'une rencontre qui restera à jamais dans l'histoire du club. Face à un adversaire revanchard de la finale de 2022, les hommes de Ronan O'Gara ont réussi l'exploit incroyable de s'imposer d'un tout petit point après avoir été menés de dix sept points au bout d'un quart d'heure. Un dénouement sous haute tension dans une rencontre où tout a mal commencé pour les maritimes. Dés la première minute, les Jaunes et Noirs vont encaisser un essai sur une combinaison en touche irlandaise. Les minutes qui suivent laissent penser que les tenants du titre vont subir le même soir que Toulouse lors de la demi finale. Au bout de dix sept minutes, Leinster a inscrit trois essais et mène 17 à 0:" Ce n'était pas prévu dans nos plans" déclarait Ronan O'Gara " On savait qu'ils allaient nous faire quelques combinaisons mais pas dés les quarante premières secondes". Les rochelais subissent sans arrêt la pression monstrueuse irlandaise et sont incapables de déployer leur jeu. Kerr Barlow encaisse un carton jaune et abandonne ses copains dix minutes. Les joueurs du Leinster sont sur tous les fronts, empêchent le porteur du ballon adverse de renvoyer le jeu dans leur camp. Les rochelais résistent malgré tout et  ne doutent pas:" Après les trois premiers essais, j'ai regardé les mecs dans les yeux et je n'ai pas vu de peur" lâchait Romain Sazy en conférence de presse. Petit à petit, les hommes du président Merling vont refaire leur retard. Tout d'abord par un essai de Danty à la 20 ème minute puis Seuteni juste avant la mi temps qui arrive sur le score de 23 à 14:" On s'est dit que les finales perdues, c'était fini" commentait Greg Alldritt. Au retour des vestiaires, les maritimes retrouve leur rugby et s'installent dans le camp irlandais. Les hommes du Leinster commettent des fautes et commencent à douter.
Le rythme de folie qu'ils ont imposé en première période n'est pas tenable. Antoine Hastoy convertit les fautes adverses en points et la Rochelle revient à 26 à 20. On sent que le champion en titre va parvenir à repasser devant, que celà n'est qu'une question de patience. A la 72 ème minute, Colombe conclut un pilonnage de ses équipiers par un plongeon en terre promise. Hastoy transforme. La Rochelle passe devant au tableau d'affichage pour la première fois de la partie. Les dernières minutes sont insoutenables. Le Leinster revient dans le camp maritime et se trouve en position de franchir la ligne d'en but. Mais Alldritt et les siens résistent. La rencontre devient folle. L'arbitre distribue deux cartons jaunes et un carton rouge. Les irlandais évoluent à 13 contre 14. La Rochelle profite de cette dernière expulsion pour obtenir une pénalité et se dégager. Le dernier moal parait interminable. Le gong finit par retentir. Le Stade Rochelais est champion. " Vous allez penser maintenant au Top 14" lâche un des journalistes en conférence de presse à Ronan O'Gara. " Par respect pour cette compétition, je n'en parlerai pas ce soir" répond le m anager rochelais:" Ce soir, nous allons penser à ce que nous allons manger et boire".

Partagez cet article

Les plus vus

Indisponible

Autres articles dans le même thème