Saintes : et si le tribunal de grande instance ne fermait pas ?

Saintes : et si le tribunal de grande instance ne fermait pas ?

Jeudi 11 janvier 2018 à 07h59, par Paul Nouzarede

Didier Quentin, le député de Royan-Marennes-Oléron, avait interpellé la Ministre sur l'éventuelle fermeture de la juridiction saintaise. A l'aube d'une réforme, les élus locaux ont fait part de leurs inquiétudes quant à la possible disparition de la juridiction de Saintes, pour tout rapatrier vers La Rochelle.
Dans sa réponse, la Ministre se montre ferme : "Cette réforme doit se faire en conservant le maillage de nos juridictions. Ces adaptations ne se traduiront par la fermeture d'aucun lieu de justice".

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40