Saintes : et si le tribunal de grande instance ne fermait pas ?

Saintes : et si le tribunal de grande instance ne fermait pas ?

justice Jeudi 11 janvier à 07h59

C'est ce qu'a laissé entendre la Ministre de la justice, Nicole Belloubet, dans un courrier.

Didier Quentin, le député de Royan-Marennes-Oléron, avait interpellé la Ministre sur l'éventuelle fermeture de la juridiction saintaise. A l'aube d'une réforme, les élus locaux ont fait part de leurs inquiétudes quant à la possible disparition de la juridiction de Saintes, pour tout rapatrier vers La Rochelle.
Dans sa réponse, la Ministre se montre ferme : "Cette réforme doit se faire en conservant le maillage de nos juridictions. Ces adaptations ne se traduiront par la fermeture d'aucun lieu de justice".