La Rochelle est en demi finale

La Rochelle est en demi finale

sports Samedi 01 juin à 00h58

Le Stade Rochelais vainqueur du Racing 92 ce vendredi soir a décoché son billet pour les demi finales du Top 14.

"ils l'ont fait" comme le disait en criant de joie un supporter du stade rochelais. Au terme d'une rencontre particulièrement physique, les hommes de Jono Gibbs et Xavier Garbajosa ont déjoué tous les pronostics en muselant leur adversaire dés l'entame de match. Dans de nombreux endroits de la ville, les supporters qui n'avaient pu faire le déplacement s'étaient retrouvés devant un écran géant pour encourager leur équipe. A Angoulins, ils étaient pas loin de 250 à vibrer durant 80 minutes. Pourtant ce sont les racingmen qui mettent la pression sur le coup d'envoi et tentent un énorme pressing durant plus de 10 minutes. Les Bleu et Blanc confondent vitesse et précipitation et commettent de nombreuses fautes. Ihaia West est dans un grand jour et passe 4 pénalités durant la première période. Les rochelais prennent leur adversaires très haut en défense et font échouer toutes leurs attaques. A chaque fois que l'ouvreur maritime passe le ballon entre les perches, c'est l'ovation.
Malgré la botte de Machenaud qui réduit le score juste avant la pause à 12-3, on sent que les parisiens n'y sont pas. Ils encaissent 8 pénalités en première mi temps contre 3 pour La Rochelle. Le Racing revient sur la pelouse avec de grosses intentions mais celà ne dure que 5 minutes. A la 52 ème, suite à une percée de Rattez le long de la ligne, Doumeyrou fait une longue transversale au pied pour Arthur Reutière qui aplatit pour le seul essai rochelais de la partie. Les jaune et noir mènent 19 à 3. Du côté des supporters, on commence à y croire.
Mais un match dure 80 minutes et les rochelais le vivent alors à leurs dépends. Le Racing change toute sa première ligne et impose un défit physique énorme. On connaissait la profondeur du banc de touche des hommes de Laurent Travers et Laurent Labit et nous ne sommes pas déçus. A la 67 ème minute, Nakarawa conclut un gros temps fort de ses coéquipiers et marquent un essai. Il s'en suit quelques instants plus tard une pénalité. Le Racing revient à 19 -13 au tableau d'affichage. Un essai transformé et c'est fini pour les maritimes. Les choses se compliquent avec les sorties de Kerr Barlow auteur d'une partie sans faute, de Liebenberg. Les chocs sont terribles. Orioli y perd une dent. A la 77 ème minute, le Racing est en position de marquer mais perd le ballon sur en avant. Après une dernière mêlée, la balle sort en touche. C'est fini. La Rochelle est en demi.
Le Stade Rochelais s'offre donc une demi finale acquise au forceps. Les maritimes ont fini de s'inviter à la table des grands. Ils font partie des grands!

Article publié par Patrick Adriaenssens

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40