Oléron : le Coq Maurice est mort

Oléron : le Coq Maurice est mort

Jeudi 18 juin à 14h55, par Paul Nouzarede

C'est une autre épidémie, celle du coryza, qui aura eu raison du Coq Maurice peu avant la fin du confinement. C'est au début du mois de mai qu'il est mort. Maurice était malade depuis plusieurs mois. (photo : profil Facebook de Corinne Fesseau)

"J'ai toujours son chant dans ma tête", regrette sa propriétaire Corinne Fesseau. Elle s'est d'ailleurs achetée un nouveau coq. "Maurice II remplace Maurice I mais ce ne sera jamais pareil", explique-t-elle. Corinne donnait des vitamines, des médicaments, mais son coq n'a pas résisté. "Maurice, ça a été quelque chose de phénoménal dans ma vie"


MAURICE LE COQ À L'ORIGINE D'UNE LOI

Aujourd'hui, Maurice est enterré dans le jardin de la propriété de Corinne Fesseau. "Il a son sanctuaire mais je ne tiens pas à ce que les gens viennent chez moi", explique-t-elle. 

Corinne préfère se souvenir des combats qu'elle a mené aux côtés de Maurice. D'abord celui qui visait le coq car il chantait trop fort et trop tôt selon des voisins. Mais aussi et surtout celui du projet de loi qui protège désormais la ruralité : par exemple les chants du coq, les tintements de cloches de la vache,... tout le patrimoine sensoriel des campagnes. "Il a été le symbole de France et de toutes les campagnes", se souvient Corinne. 

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40