logo

Sondage

COVID : les discours sont-ils trop anxiogènes ?

Femme enceinte décédée : elle souffrait d'une grossesse extra-utérine

Femme enceinte décédée : elle souffrait d'une grossesse extra-utérine

Samedi 03 octobre à 11h48

faits divers

Fin septembre, une femme enceinte de 24 est décédée après une hémorragie. Elle avait appelé les secours à trois reprises.

Le procureur de la République de La Rochelle a indiqué ce vendredi, via un communiqué, l'ouverture d'une information judiciaire, contre personne non dénommée, pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger. Un juge d'instruction rochelais a été saisi.

Les faits remontent au week-end du 26 et 27 septembre, dans la nuit de samedi à dimanche. Une femme enceinte de 24 ans, à Saint-Jean de Liversay, se plaint de douleurs et de nausées. Elle a découvert un peu plus tôt qu'elle était enceinte. S'en suivent alors deux appels téléphoniques avec le Samu 17 de La Rochelle. Le procureur indique "qu'ils n'ont pas conduit à l'engagement des services de secours, le médecin régulateur ayant préconisé des mesures de réhydratation et d'apaisement, et orienté les intéressés vers le médecin de garde".


Trois appels téléphoniques

Le dimanche matin, après un passage aux urgences de la part de la famille, il a été indiqué que le transport de la jeune femme était incompatible avec son état de santé. Finalement, les services de secours, recontactés, se rendent sur place mais ne parviennent pas à ranimer la victime. La jeune femme est décédée à 10 heures.

Selon l'autopsie, il est établi, pour l'instant, que la victime a fait "une hémorragie intra-abdominale en lien avec une grossesse extra-utérine", est-il écrit dans le communiqué du procureur. Des analyses complémentaires, notamment notamment toxicologiques et anatomopathologiques, ont été requises.

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème