TER : nouveau défaut sur la ligne Saintes-Royan

TER : nouveau défaut sur la ligne Saintes-Royan

actualite Vendredi 09 novembre à 07h48

Rouverte à la circulation en avril dernier, la voie entièrement renouvelée est victime de malfaçons.

35 Millions d'euros et 5 mois de travaux n'y auront pas suffi. La ligne est désormais touchée par deux zones de fort ralentissement, pour cause de fragilité de la voie. Depuis cette semaine, le train circule à 40 km/h au lieu de 120, sur quelques kilomètres à hauteur de Varzay. C'était déjà le cas à Saint-Romain-de-Benêt. Il va falloir de nouveaux travaux de nuit. Retour à la normale, si tout va bien, en avril 2019 ! Le conseiller régional Jacky Emon s'étrangle : "On ne veut plus voir de situations comme ça". La Nouvelle Aquitaine a apporté 23,2 millions dans le financement du chantier.