Saintes : l'école du chat libre veut garder Mélissa, sa secrétaire

Saintes : l'école du chat libre veut garder Mélissa, sa secrétaire

actualite Vendredi 02 août à 07h45

Illustration de la fin des contrats aidés. Celui de Mélissa s'achève à la fin du mois. L'association lance un appel aux dons.

Voilà maintenant deux ans que Mélissa travaille pour l'école du chat libre de Saintes. Elle est secrétaire à mi-temps, et son contrat (emploi d'avenir) prend fin à la fin du mois d'août. Il s'agit d'un contrat aidé, celui qui a été supprimé par le gouvernement.

Si la présidente de l'association, Nadine Beaufreton, veut conserver Mélissa, elle doit lui proposer un CDI. Problème : l'association manque de trésorerie. Elle lance donc un appel aux dons, via le site internet "Teaming". Voici le lien ci-dessous.

https://www.teaming.net/group/list?q=ecole+du+chat+libre+de+saintes&fbclid=IwAR1PhZqLlIDVBpcnGZB7obKKvbl748e980oDvd_LmiL6eUCcJA4K8mpM2i0

Il s'agit d'une plateforme où n'importe qui peut donner quelques euros par mois, pour aider l'association. Le but étant d'étaler le don sur une année, plutôt que de donner une plus grosse somme d'un coup.

Nadine Beaufreton souhaite à tout prix engager Mélissa, son "deuxième cerveau", son "bras droit", comme elle dit. La présidente envisage, donc, de démarcher aussi des entreprises privées.

Article publié par Paul Nouzarede

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40