logo

Sondage

Aimeriez vous une page Facebook spéciale Studiosports?

Reportage. Des sacs à pain pour lutter contre les violences conjugales

Reportage. Des sacs à pain pour lutter contre les violences conjugales

Jeudi 08 avril à 10h59

actualite

En Charente-Maritime, le collectif "Nous toutes 17" distribue 4.000 sacs qui informent sur les droits des victimes.

C'est une opération assez originale et ô combien importante. Le collectif national "Nous toutes" a décidé de distribuer plus de 600.000 sacs à pain dans les boulangeries de France pour alerter sur les violences conjugales. Dessus, il y est dessiné un "violentomètre", mais aussi rappelé les numéros d'urgence comme le 3919. L'idée a été déclinée localement. Le collectif "Nous toutes 17" distribue donc 4.000 sacs dans les boulangeries de Charente-Maritime.

Le "violentomètre" est représenté par une échelle graduée, dessinée sur le recto du sac à pain. Elle va du vert au route, en passant par le orange, avec des exemples concrets du quotidien. Dans le vert, on retrouve des phrases comme "J'ai confiance en moi". Dans ce cas-là, tout va bien. Mais dans le orange, il est inscrit par exemple "Se moque de moi, me manipule". Et dans le rouge "M'oblige à avoir des relations sexuelles" par exemple. "Et dans le pire des cas, cela peut aller jusqu'à un féminicide", explique Sarah Chauvet, du collectif "Nous toutes 17". 


Encore plus de violences pendant le confinement

Une idée bien accueillie par les clients. Séverine est venue acheter des viennoiseries. Pour elle, "avoir ces phrases face à soi permet de prendre conscience de la gravité des faits". Mais alors, pourquoi avoir choisi les boulangerie pour distribuer des informations sur les violences conjugales ? D'abord parce qu'il y en a une grande quantité, et parce que c'est un lieu de passage. "Quelques fois, heureusement que nous sommes là pour écouter les gens", rappelle Corinne Manscourt, qui gère une boulangerie à Rochefort depuis 25 ans avec son mari.


Un des 4.000 sacs à pain distribués en Charente-Maritime, avec les numéros d'urgence (©photo : P. Nouzarede)

Et les actions de ce genre sont devenues de plus en plus nécessaires. Selon le Ministère de la justice, 120 féminicides ont été recensés en 2019, et 90 en 2020. Nous en sommes à 29 depuis le début de l'année 2021. Et les confinements n'arrangent rien. "Chaque jour, on dénombre 250 viols", ajoute Sarah Chauvet, qui insiste sur le fait que "les femmes ne sont jamais responsables des violences qu'elles subissent". Au verso des sacs à pain, tous les numéros d'urgence sont inscrits, comme le 39 19 notamment.

Reportage ©P. Nouzarede : 

demoisellefm · Reportage - Des sacs à pain contre les violences conjugales

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème