logo

Sondage

Éolien en mer au large d'Oléron : pour ou contre ?

Plassay: la mémoire d'un aviateur allemand de la 2nde Guerre Mondiale fait débat

Plassay: la mémoire d'un aviateur allemand de la 2nde Guerre Mondiale fait débat

Mercredi 22 septembre à 16h25

actualite

Un convoi est passé sur les lieux d'un crash d'un avion allemand.

Fallait-il, à l’occasion des journées du patrimoine, faire passer un convoi de reconstituteurs militaires de la 2nde Guerre Mondiale par le site d’un crash d’un avion Messerchmidt dans lequel Otto Kraft, un aviateur allemand, avait trouver la mort à Plassay ? Dans cette commune située entre Saintes et Rochefort, cette initiative de l’historien saintais, Michel Souris, a suscité une certaine émotion. La mairie n’avait pas été prévenue.

Certains habitants, descendants de victimes de guerre, n’ont pas apprécié ce qu’ils ont pris pour un hommage. Michel Souris se défend d’une telle intention. "On ne parle pas de criminels de guerre" dit-il, affirmant qu'il n'était "pas question de rendre ni hommage ni honneur".

L’histoire de l’aviateur allemand a laissé son empreinte dans la commune de Plassay. Les restes de l’avion, tombé en piqué le 31 décembre 1943 après une bataille aérienne épique, sont visibles dans le bâtiment d’un particulier proche du cratère qu’il a formé.


Un sujet clivant

Le maire actuel, Patrice Bachereau, est lui partagé entre ceux qui défendent une mémoire historique, et ceux qui ne veulent pas de cérémonie pour les militaires allemands. "On peut comprendre cet hommage bien qu'il a été ennemi, et je comprends que ce soit clivant car le pilote était allemand", précise-t-il.

Michel Souris souligne que la visite a surtout mis en valeur l’héroïsme de pilotes alliés, comme l’équipage d’un mosquito de la Royal Air Force tombé sur Écurat en juillet 1944, et le Capitaine Cole, un américain mort dans son B17 à Nieul-lès-Saintes la même année. (©photo : www.culture-histoire.over-blog.com)

Partagez cet article

Autres articles dans le même thème