Les inquiétudes persistent chez les salariés d'Alstom-Aytré

Les inquiétudes persistent chez les salariés d'Alstom-Aytré

economie Publié par Paul Nouzarede Jeudi 10 janvier à 07h45

Le syndicat redoute la baisse de charge de travail annoncée pour la fin d'année. Elle devrait durer, en moyenne, deux ans, avant que les TGV du futur remplissent à nouveau le carnet de commandes.
Entre les deux périodes, certains salariés pourraient se retrouver au chômage partiel.

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40