Les inquiétudes persistent chez les salariés d'Alstom-Aytré

Les inquiétudes persistent chez les salariés d'Alstom-Aytré

Jeudi 10 janvier 2019 à 07h45, par Paul Nouzarede

Le syndicat redoute la baisse de charge de travail annoncée pour la fin d'année. Elle devrait durer, en moyenne, deux ans, avant que les TGV du futur remplissent à nouveau le carnet de commandes.
Entre les deux périodes, certains salariés pourraient se retrouver au chômage partiel.

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40