Olivier Falorni dit non à la pêche électrique en Europe

Olivier Falorni dit non à la pêche électrique en Europe

politique Vendredi 09 mars à 07h36

Le député de la Charente-Maritime a pris la parole dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale ce mercredi.

Mardi dernier, les députés, à l'unanimité, ont voté la proposition de loi européenne visant à interdire la pêche électrique dans l'Union Européenne.Olivier Falorni en a fait partie.
Le député charentais-maritime a évoqué les raisons pour lesquelles il a voté ce texte. Elles sont économiques, mais surtout écologiques.
Une position saluée par le directeur de l'Organisation des Producteurs de la Cotinière, Eric Renaud, qui, lui aussi, condamne la pêche électrique, une technique mise au point par les hollandais.

Le texte adopté par les députés n'a en tout cas pas force de loi. En effet, si le Parlement Européen s'est prononcé pour l'interdiction de la pêche électrique, ce n'est pas le cas de la Commission. Un compromis doit donc être trouvé.