Rochefort : le maire attaqué en justice par son opposition

Rochefort : le maire attaqué en justice par son opposition

politique Samedi 10 mars à 07h43

Tous les élus de l'opposition tenaient une conférence de presse ce vendredi soir.

Les 9 élus de l'opposition se sont accordés à dire que l'acte de vente de l'ex-hôpital Saint-Charles, signé entre Hervé Blanché (le maire) et Joël Joanny (le promoteur immobilier), n'est pas le même document que celui approuvé par les élus en conseil municipal. "Des dates ont été changées", explique l'ex-socialiste Pierre Feydeau, "ce qui est illégal".
Les membres de l'opposition ont décidé, pour l'instant, de saisir le tribunal administratif.

Ma station
Agenda
Podcasts
Le TOP 40